Tag

Mécanique quantique

Browsing

Ma vidéo du jour parle de la dualité onde-corpuscule, en évoquant notamment une expérience assez retors qui la pousse dans ses retranchements. https://www.youtube.com/watch?v=iRIJLMstfx4 Avant d’aller plus loin, une très bonne source sur ce que j’ai raconté, c’est la thèse de Vincent Jacques Source de photons uniques et interférences à un seul photon.De l’expérience des fentes d’Young au choix retardé. Merci à Vincent qui a d’ailleurs gentiment répondu à certaines de mes questions techniques ! Autre référence…

Je publie l’intégralité de l’interview d’Alain Aspect dont j’ai distillé quelques extraits dans ma vidéo précédente. Alain est d’une pédagogie limpide, je n’ai eu essentiellement aucun montage à faire ! https://www.youtube.com/watch?v=OeZ_63iKPho Merci à Alain pour sa disponibilité et sa gentillesse ! J’espère que ce format vous aura plu. Pour les curieux, je vous renvoie à ma vidéo précédente sur le sujet ! https://youtu.be/28UN70790Do

Je pourrais probablement écrire une tonne de précisions pleines d’équations pour cet épisode, je vais essayer de me limiter. Et pour les curieux, une saveur de la démonstration des inégalités de Bell se trouve à la fin du billet ! https://www.youtube.com/watch?v=28UN70790Do Les citations d’Einstein Tout le monde le sait, les citations d’Einstein c’est un truc très casse gueule ! Il fallait forcément que j’en glisse quelques unes. Heureusement un livre récent d’Adam Becker, What is…

La vidéo du jour parle d’une expérience de mécanique quantique totalement troublante, époustouflante…et bizarrement très peu connue !

https://youtu.be/hB1kmGzpIrw

Evidemment, bien qu’elle fasse tout de même 20 minutes, cette vidéo ne fait qu’effleurer le fondement de l’affaire : les inégalités de Bell. Il y aura une vidéo plus détaillée là-dessus, et je pense que le résultat est tellement important et beau que je ferai aussi une série de billets de blog pour comprendre ce qui se cache derrière ce théorème aussi important, au sujet duquel le physicien Henry Stapp déclarait

« Bell’s theorem is the most profound discovery of science. »

Rien que ça !

La nouvelle est tombée il y a déjà plus de deux semaines, je m’attaque enfin à la suprématie quantique de Google ! https://www.youtube.com/watch?v=KaRd_eB2qOA&feature=youtu.be Alors que puis-je dire pour compléter cette exposé ? D’une part les « pros » de la mécanique quantique se seront probablement étranglés devant ma notation des états superposés. Je fais comme si les coefficients devant chaque état propre étaient des pourcentages, ce n’est pas le cas, il s’agit en réalité de coefficients complexes,…

Aujourd’hui, on s’attaque enfin à la fameuse question de la superposition quantique, et de la manière dont on l’interprète avec nos conceptions intuitives.

https://www.youtube.com/watch?v=uk2G8-vebm4

Comme d’habitude dans ce billet, je vais ajouter quelques compléments techniques et détailler certains points sur lesquels j’ai simplifié, voire carrément dit des trucs faux ! Mais avant cela, je voudrais revenir sur la motivation initiale.

Mais pourquoi parler de tout ça ?

Il y a en physique quantique comme ailleurs des débats entre les spécialistes sur la bonne manière de vulgariser certains concepts. L’idée de superposition quantique est une de celle qui fait couler beaucoup d’encre chez les physiciens.

Vous l’aurez compris, je fais partie de ceux qui sont totalement à l’aise avec cette idée d’ « être à plusieurs endroits à la fois » ou bien « être à la fois mort et vivant » (dans le cas du chat de Schrödinger). Mais les chercheurs qui vulgarisent cette discipline ne partagent pas tout cette vision. Je me souviens par exemple d’une discussion avec un chercheur en physique qui estimait lui que cette formulation était intolérable, même dans une optique de vulgarisation grand public.

Ma dernière vidéo parle de ce qui sera peut-être la révolution technologique de l’année 2017 !

https://www.youtube.com/watch?v=bayTbt_8aNc

Quelques compléments ou précisions sur ce sujet ô combien complexe, et parfois caricaturé.

Cela fait longtemps que je la promets…cette fois la voici : ma vidéo sur la gravité quantique à boucles. Attention, je vous préviens, c’est sensiblement plus technique que d’habitude !

https://www.youtube.com/watch?v=3MJJvXGuDag

Comme toujours, quelques commentaires et compléments, un peu plus nombreux que d’habitude. Toutes les parties qui suivent sont indépendantes les unes des autres, n’hésitez pas à passer ce qui ne vous intéresse pas (ou vous semble cryptique).

Aujourd’hui une vidéo sur un phénomène bien mystérieux : l’intrication quantique.

http://www.youtube.com/watch?v=5R6k2mEacZo

Comme toujours quand je traite de sujets de ce type en vidéo, j’aime bien apporter quelques compléments et précisions par écrit, qui je l’espère viendront éclairer ceux qui se posent encore des questions après le visionnage de la vidéo.

Comme d’hab, c’est un peu un inventaire pas forcément très structuré de pensées diverses.

hei1La semaine dernière, je vous ai proposé une vidéo d’introduction à la mécanique quantique. Comme on peut s’en douter avec ce genre de sujet, pas mal de commentaires ont été faits et beaucoup de questions ont été soulevées, et les réponses ne se trouvaient pas toujours dans la vidéo ou dans le billet qui l’accompagnait.

Je voudrais aujourd’hui revenir sur un point particulier : l’analogie que j’ai faite entre le principe d’incertitude d’Heisenberg et le rapport entre la durée et la fréquence d’un son. Cette image n’a pas convaincu tout le monde, alors je vais la détailler un peu, et essayer de vous persuader qu’elle est en fait bien mieux qu’une analogie : il s’agit pour ainsi dire du même phénomène que le principe d’incertitude de Heisenberg !