Category

Physique

Category

La vidéo du jour parle d’une expérience de mécanique quantique totalement troublante, époustouflante…et bizarrement très peu connue !

https://youtu.be/hB1kmGzpIrw

Evidemment, bien qu’elle fasse tout de même 20 minutes, cette vidéo ne fait qu’effleurer le fondement de l’affaire : les inégalités de Bell. Il y aura une vidéo plus détaillée là-dessus, et je pense que le résultat est tellement important et beau que je ferai aussi une série de billets de blog pour comprendre ce qui se cache derrière ce théorème aussi important, au sujet duquel le physicien Henry Stapp déclarait

« Bell’s theorem is the most profound discovery of science. »

Rien que ça !

La vidéo du jour est un sujet que j’aime bien, qui permet de parler de physique, de chimie, de bio, d’archéologie et même de religions !

https://www.youtube.com/watch?v=n3z9AEqSwFU

J’ai hésité à en dire plus sur la radioactivité, et puis je me suis dit que je ferai un épisode spécial sur le sujet. Notons tout de même que le carbone 14 est la deuxième plus grosse source de radioactivité de nos organismes, juste derrière le potassium 40. Ce dernier représente 0.01% du potassium naturel, et sa demi-vie est de 1,24 milliards d’années. C’est ce potassium qui rend la banane radioactive, et qui est à l’origine de cette unité appelée la « dose équivalente banane ». Mais la banane n’est pas la denrée alimentaire la plus radioactive (au kg), il s’agirait de la noix du Brésil !

La vidéo du jour parle d’un sujet que j’avais brièvement évoqué dans mon épisode sur la relativité restreinte, mais qui méritait bien un traitement spécifique : le paradoxe des jumeaux de Langevin.

https://www.youtube.com/watch?v=T-z_zRcLGAk

Et si les jumeaux communiquent ?

(Edit 08/03/20) Je n’avais pas anticipé que tant de gens poseraient la question de ce qu’il se passe si les deux jumeaux communiquent « par téléphone » (ou autre) pour comparer leurs âges en permanence.

Eh bien ça ne marche pas de façon si simple, car la communication ne peut pas aller plus vite que la lumière ! Voici un schéma qui montre à quoi pourrait ressembler la conversation. Au bout d’un an dans son référentiel, le jumeau terrestre envoie un message pour donner son âge (1 an donc). L’autre le reçoit au bout de 2 ans et quelques (dans son référentiel), et décide de répondre. Le jumeau terrestre n’aura la réponse qu’à 5 ans (dans son référentiel).

Temps propre et temps des coordonnées

Il y a un point essentiel à bien comprendre pour saisir toute la saveur du paradoxe des jumeaux, et j’espère avoir réussi à le faire passer dans la vidéo : la différence entre la notion de temps propre, et celle de « temps des coordonnées ».

La vidéo du jour parle d’un sujet que j’avais déjà traité par écrit il y a quelques années : la température ressentie.

https://www.youtube.com/watch?v=8bUNGLlp048

Ce que je raconte dans la vidéo correspond à de la thermique assez classique. Un point qui mérite commentaire, c’est mon traitement un peu particulier du rôle du vent.

En général, les flux de convection sont présentés à l’aide d’un coefficient de transfert, de sorte que

$latex \Phi = h(T_2 – T_1)&s=2$

Aujourd’hui une vidéo « un petit peu spéciale », puisque je me suis rendu au CERN pour la tourner !

https://www.youtube.com/watch?v=mFilSnstW8U&feature=youtu.be

Je sais que la vidéo est déjà bien assez longue, mais pour ceux qui voudraient encore plus de détails, ou se poseraient quelques questions, voici un peu de compléments.

Un point tout d’abord : je suis passé assez vite sur « ce que fait » le boson de Higgs, puisque c’est un sujet que j’ai déjà traité dans une autre vidéo où j’explique notamment le lien entre le boson et la formule E=mc2.

La nouvelle est tombée il y a déjà plus de deux semaines, je m’attaque enfin à la suprématie quantique de Google ! https://www.youtube.com/watch?v=KaRd_eB2qOA&feature=youtu.be Alors que puis-je dire pour compléter cette exposé ? D’une part les « pros » de la mécanique quantique se seront probablement étranglés devant ma notation des états superposés. Je fais comme si les coefficients devant chaque état propre étaient des pourcentages, ce n’est pas le cas, il s’agit en réalité de coefficients complexes,…

La vidéo du jour parle d’un sujet étonnamment controversé : le vol des avions !

https://www.youtube.com/watch?v=r-ESaj_4ujc

Bernoulli et Newton sont dans un octogone

Peut-être aurez vous été surpris d’apprendre qu’il existait de féroces débats sur les phénomènes à l’origine de la portance. J’avoue que moi-même je l’ai été quand je me suis intéressé pour la première fois à ces questions, il y a quelques années. En particulier la controverse Bernoulli vs Newton me paraissait pour le moins étonnante, vu que les deux explications me semblaient parfaitement raisonnable.

La vidéo du jour parle de thermodynamique !

https://www.youtube.com/watch?v=2Z9p_I3hhUc

Les anciens auront remarqué qu’il s’agit d’une reprise un peu arrangée d’un vieux billet de ce blog que je vous invite à aller lire si vous voulez quelques compléments.

La présentation que j’ai faite des grands principes de la thermo est évidemment un peu « à la hâche », mais ça permettra j’espère de donner quelques idées à ceux qui ne connaissaient pas le sujet. (Oui car comme certains semblent trop souvent l’oublier dans les commentaires, mes vidéos sont par principe destinées à ceux qui ne connaissent pas déjà le sujet !)

Aujourd’hui, on s’attaque enfin à la fameuse question de la superposition quantique, et de la manière dont on l’interprète avec nos conceptions intuitives.

https://www.youtube.com/watch?v=uk2G8-vebm4

Comme d’habitude dans ce billet, je vais ajouter quelques compléments techniques et détailler certains points sur lesquels j’ai simplifié, voire carrément dit des trucs faux ! Mais avant cela, je voudrais revenir sur la motivation initiale.

Mais pourquoi parler de tout ça ?

Il y a en physique quantique comme ailleurs des débats entre les spécialistes sur la bonne manière de vulgariser certains concepts. L’idée de superposition quantique est une de celle qui fait couler beaucoup d’encre chez les physiciens.

Vous l’aurez compris, je fais partie de ceux qui sont totalement à l’aise avec cette idée d’ « être à plusieurs endroits à la fois » ou bien « être à la fois mort et vivant » (dans le cas du chat de Schrödinger). Mais les chercheurs qui vulgarisent cette discipline ne partagent pas tout cette vision. Je me souviens par exemple d’une discussion avec un chercheur en physique qui estimait lui que cette formulation était intolérable, même dans une optique de vulgarisation grand public.

Il y a quelques jours, l’ami MrPhi a publié une vidéo sur la notion de réalisme scientifique. Il y précise notamment ce qu’est l’«anti-réalisme » en science, et j’y figure en bonne position en tant que porte-étendard de cette vision. Il faut dire que je l’ai bien cherché, puisque comme vous pouvez le voir dans sa vidéo, j’ai plusieurs fois tweeté à ce sujet !

Comme je n’arrivais pas à faire un commentaire de taille raisonnable sous sa vidéo afin de préciser ma pensée, je me suis dit que je pouvais tout aussi bien en faire un billet de blog, car c’était un sujet que je voulais traiter depuis longtemps !

Pour ceux qui le souhaiteraient, voici le lien vers sa vidéo et son billet de blog, même si je vais faire en sorte que ce que je raconte ici soit compréhensible sans l’avoir vue.