Category

Physique

Category

Une petite vidéo estivale, en forme de retour de vacances

https://www.youtube.com/watch?v=1Uhbki–UPw

Malheureusement, les vacances ne m’ont pas laissé le temps d’écrire un billet de blog aussi complet que je l’aurai voulu sur ce beau sujet. Je vais quand même donner quelques compléments…en m’appuyant sur de vieux billets !

La vidéo du jour traite d’un sujet important en cosmologie, puisqu’il s’agit de la meilleure signature expérimentale du Big-Bang dont on dispose : le rayonnement fossile.

https://www.youtube.com/watch?v=8WkBP2RU5nw

Comme toujours, quelques petits compléments pour ceux qui ont faim. Tout d’abord pour ceux qui voudraient en savoir plus sur les équations de la cosmologie (qui je le rappelle, ne sont pas si compliquées que ça !) vous pouvez vous rendre sur ma série de billets consacrée au sujet (notamment l’épisode 1) :

Maintenant quelques détails sur le rayonnement fossile proprement dit.

Aujourd’hui un sujet qui me tient à coeur : la musique ! … et ses relations avec les mathématiques et la physique. https://www.youtube.com/watch?v=cTYvCpLRwao La vidéo est déjà bien assez longue, alors peu de compléments aujourd’hui, si ce n’est insister à nouveau sur le fait qu’il existe encore plein d’autres manières d’accorder les instruments, suivant le nombre de notes et la manière dont on choisit les intervalles. Il existe même des façons d’accorder où les octaves…

Ma dernière vidéo parle de ce qui sera peut-être la révolution technologique de l’année 2017 !

https://www.youtube.com/watch?v=bayTbt_8aNc

Quelques compléments ou précisions sur ce sujet ô combien complexe, et parfois caricaturé.

La vidéo de cette semaine parle d’un sujet mystérieux et chaud : la matière noire !

https://www.youtube.com/watch?v=M5X_Ijxm2bw

Comme toujours, allons-y pour les compléments, à destination de ceux qui s’interrogent ou veulent creuser plus loin !

Tout d’abord, il faut reconnaître que finalement, le terme de matière noire (ou sombre) est plutôt mal choisi. Si l’on considère le fait qu’une des spécificités de cette matière est de ne pas interagir avec le rayonnement électromagnétique (et donc la lumière), on devrait plutôt parler de matière transparente !

Chaque jour, ce sont près de 100 000 avions qui prennent les airs pour transporter des millions de passager [1]. Et pourtant, à en croire certains, on ne comprend pas complètement comment fait un avion pour voler. Vraiment ?

airplane-1163713_960_720

Il faut dire que si l’on cherche à se renseigner un peu sur les raisons physiques qui gouvernent la capacité des avions à rester en l’air, on tombe sur tout un tas de théories, plus ou moins critiquées, plus ou moins contradictoires. Dans un article consacré à cette question, le New York Times écrivait [2] :

Pour ceux qui ont peur de l’avion, il est probablement déconcertant que les physiciens et les ingénieurs aéronautiques en soient encore à débattre la raison fondamentale qui maintient les avions en l’air ? « Il n’y a pas de réponse simple à cela », d’après le Dr. Anderson.

Si on creuse un peu, on découvre qu’il existe notamment deux grandes explications concurrentes : celle « à la Bernoulli », et celle « à la Newton ». Elles n’ont pas été formulées par ces deux physiciens, mais se basent sur leurs lois respectives. Et il arrive que les tenants des deux camps se bagarrent avec ferveur pour savoir qui a plus raison que l’autre.

Je me suis souvent demandé comment on pouvait tolérer une telle situation, s’agissant d’une des technologies les plus importantes de notre temps ? Est-ce que vraiment on ne comprend pas exactement comment les avions volent ? Ou est-ce juste qu’on arrive pas à le vulgariser ?

Eh bien j’ai décidé de creuser la question pour vous ! Et en avant pour une tentative de réconciliation sur ce sujet hautement controversé…

canicule

Au mois de juillet 2016, un nouveau record de température a été battu au niveau mondial. Selon la NASA, la température de ce mois de juillet à été supérieure de 0,84°C à la température moyenne des mois de juillet de la période 1950-1980. Ce triste record a été abondamment commenté dans les médias, et utilisé comme illustration pour dénoncer notre inaction face au phénomène du réchauffement climatique.

Oui, mais…non. On s’en fout de la température au mois de juillet 2016 !

Rappelons une chose essentielle : les évolutions du climat se jugent sur plusieurs décennies, pas sur un record de température ponctuel.

Cela fait longtemps que je la promets…cette fois la voici : ma vidéo sur la gravité quantique à boucles. Attention, je vous préviens, c’est sensiblement plus technique que d’habitude !

https://www.youtube.com/watch?v=3MJJvXGuDag

Comme toujours, quelques commentaires et compléments, un peu plus nombreux que d’habitude. Toutes les parties qui suivent sont indépendantes les unes des autres, n’hésitez pas à passer ce qui ne vous intéresse pas (ou vous semble cryptique).

Mercredi soir, l’ESO a annoncé la découverte d’une exoplanète autour de Proxima du Centaure, notre plus proche voisine. J’avais pondu une vidéo à chaud pour commenter la découverte.

[youtube=www.youtube.com/watch?v=yIEmc7ffTeM]

Je voudrais maintenant revenir « à froid » sur quelques points et questions fréquemment soulevés en commentaire. Tout d’abord, la publication est ici.

Une seule planète ?

La question qui est revenue le plus souvent, c’est de savoir comment on déduit qu’il n’y a qu’une seule planète qui provoque l’oscillation de la vitesse radiale de Proxima. Laissez moi tout d’abord vous montrer « LE » graphique du papier :

Ma nouvelle vidéo parle d’un phénomène astronomique ayant influencé le climat passé de la Terre : les cycles de Milankovitch.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=MXcY8Cf6hsI]

Avant d’entrer dans le vif du sujet scientifique, et apporter quelques compléments techniques à la vidéo, je voudrais revenir un peu sur l’affaire « Al Gore », et dissiper tout éventuel malentendu.