Il y a quelques années, je faisais une vidéo sur le Jeu de la vie de Conway, aujourd’hui, c’est en quelque sorte la suite !

6 Comments

  1. Je trouve ça super intéressant ça me fait penser un petit peu au mécanisme bio cellulaire voilà je trouve ça vraiment bien fait✌️❄️🌷

  2. Bonjour David,
    Merci pour toutes ces vidéos pédagogiques et très intéressantes;
    je voudrais savoir si vous pouvez nous faire une vidéo sur l’informatique quantique?
    Merci d’avance.
    Cordialement

  3. Merci David,
    Ce que vous présentez est simplement vertigineux. J’en retiens fondamentalement que la complexité émerge de la simplicité, au point même de simuler des comportements biologiques. À l’instar des atomes qui ne sont qu’une centaine pour fabriquer toutes les structures que nous observons dans l’univers, vivantes ou non.

    Contrairement à Feynman qui pensait que les lois de la physique sont fondamentalement d’une très grande complexité, je reste persuadé que les lois complexes de la physiques émergent en réalité de lois très simples … encore à découvrir.
    À titre d’exemple il est remarquable de constater qu’avec l’infinité des trajectoires autorisées par les mathématiques, tous les astres de l’univers n’en suivent qu’une seule : le mouvement keplerien. Et encore mieux, la vitesse de tout orbiteur keplerien n’est que l’addition de deux vitesses uniformes, l’une de rotation, l’autre de translation (R. Hamilton, 1845). Ainsi toute la complexité de ce que nous observons dans le ciel résulte d’une simplicité géométrique déroutante.

    Encore merci pour votre travail. Vivement la suite !
    Cordialement

  4. Incroyable. L’imagination des humains est sans limite. Il faut du génie pour avoir l’idée de transformer le jeu de la vie « discret » en mode continu.

    Ce me donne l’idée d’une version « quantique » du jeu d’échecs? Où les pièces auraient une probabilité de présence sur une case, où les pièces pourraient être à la fois vivantes et mortes,…

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.